Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2017

Le cri de SOS Maman .

 

MPI relaye avec plaisir la dernière dépêche de SOS Maman et encourage tous les lecteurs qui le souhaite à soutenir cette oeuvre magnifique qui oeuvre dans le silence et la discrétion.

Dépêche de nouvelles chrétiennes RU (UNEC), Edition spéciale 26 juin 2017

BP 70114, F-95210 St-Gratien, Tél./Rép. 0134120268, unec@wanadoo.frwww.radio-silence.tv

SOS MAMANS interroge

Voici d’abord les faits :

–        En Angleterre furent fabriqués, entre 1991 et 2015, au total 3,9 millions d’embryons par le procédé FIV (fertilisation in vitro), dont 1,6 millions furent implantés aux femmes. Restaient 2,3 millions d’embryons vivants qui furent congelés. Ensuite, puisqu’ils ne trouvaient pas d’autres utilisateurs, ils furent « éliminés par voie d’ordures spéciales ». (Référence : Institut IMABE en Autriche, suivant l’annonce KATHNET du 22/6/2017.)

–        En plus, en Angleterre la recherche « consommatrice » sur embryons est légale, mais cette recherche est pour l’instant limitée à 15 jours ; après ce délai les embryons utilisés doivent être tués. (Référence : M. Hubert Hüppe, député allemand, suivant l’annonce KATHNET du 3/04/2017).

–        En France – et Allemagne – cette recherche « consommatrice » sur embryons est interdite, c’est-à-dire – comme tout ce qui est interdit – elle existe, mais elle est organisée de façon secrète, générant un véritable marché au noir.

 

Notre propre expérience :

Nous savons que cette recherche vise même des embryons de plusieurs mois, puisque nous avons racheté une vingtaine de bébés destinés à la « recherche » quand ils se trouvaient encore dans le sein des jeunes filles. Leurs mamans s’apprêtaient à les vendre en secret aux organismes de recherche ou leurs pourvoyeurs. En fait c’étaient des mères de jeunes filles qui voulaient vendre les embryons de leurs propres filles pour se faire de l’argent : embryon mâle = 5000 Euro, embryon femelle = 7000 Euro. Nous connaissons ces montants puisque nous avons « racheté» à ce prix ces bébés de la mort certaine. Nous avons même eu des cas où des jeunes filles enceintes devaient partir en Angleterre pour s’y faire enlever leurs bébés vivants et sains à un stade avancé. Ces « instituts de recherche » médicaux ou cosmétiques utilisent les embryons humains comme souris de recherche.

 

Conclusion

Face à ce cauchemar dont nous sommes les témoins, nous nous interrogeons si nous ne vivons pas en Europe dans une société carrément cannibale, en dépit du Christ qui est venu il y a 2000 ans pour annoncer et procurer la liberté à tous les hommes de bonne volonté en les rachetant avec son Précieux Sang. A sa suite, au Moyen Age, des moines (les Trinitaires et les Mercédaires) se sont dévoués à racheter par argent trébuchant les Chrétiens capturés par les Musulmans de l’Afrique du nord, en n’hésitant pas à se donner parfois eux-mêmes en échange pour la libération d’un prince catholique tenu en captivité.

Nous interrogeons, surtout quand on considère en plus la mer de sang des bébés avortés chaque jour dans le monde, si nous ne vivons pas les derniers temps horribles annoncés par la Bible. Serait-ce le temps de l’anti-Christ ? Vu du Ciel l’aspect de la terre recouverte du sang de millions de bébés doit être piteux. Heureusement nous autres Chrétiens savons que, quand l’anti-Christ est arrivé, la venue du Christ Sauveur est proche.

En attendant, avec les moyens modestes que nous avons grâce à nos donateurs, nous sauvons tous les bébés en danger de mort que le Bon Dieu nous fait rencontrer, jusqu’à présent 1296 bébés en 22 ans de sauvetages directs, en venant au secours des femmes et jeunes filles confrontées au cauchemar de l’avortement ou de l’utilisation « scientifique » de leurs bébés, y compris pour la fabrication honteuse de produits cosmétiques. Une d’elles, à peine 16 ans, d’une clairvoyance cruelle, a crié à sa maman devant nous : « Je ne veux pas que mon bébé disparaisse dans les crèmes de beauté ! »

 

Chèques à : SOS MAMANS (UNEC), BP 70114, 95210 St-Gratien, Tél/Rép 0134120268, unec.sosmamans@gmail.com . Dons aussi par Paypal via www.radio-silence.tv, 1ère page.

 

Gérard Collomb, franc-maçon et ministre des cultes ...

 

Gérard Collomb est un habile politicien.

A 69 ans, l’ex-maire de Lyon est le ministre de l’Intérieur d’Emmanuel Macron. Il est aussi le ministre des relations avec les cultes. Depuis 1912, ces deux fonctions sont couplées.

Or, comme nombre de ses prédécesseurs à la place Beauvau, Gérard Collomb est un franc-maçon, initié en 1989 au Grand Orient de France.

Il est aussi membre du club mondialiste Le Siècle et membre du Groupe d’amitié parlementaire France-Israël et entretient les meilleures relations avec le CRIF.

L’habileté de Gérard Collomb consiste précisément à faire oublier ses appartenances occultes et à amadouer l’ensemble de ses interlocuteurs.

Ainsi, le franc-maçon Gérard Collomb est devenu un proche de Mgr Barbarin! ...

 

Le franc-maçon Gérard Collomb ne manque pas non plus une occasion de s’afficher avec des représentants de l’islam.

Bref, Gérard Collomb facilite tranquillement l’acceptation d’un syncrétisme religieux qui entre parfaitement dans le plan mondialiste.

 

Le premier ministre vient de se planter ...

 


 

 

 

 

Certains passages de la déclaration de politique générale du Premier Ministre peuvent recueillir a priori l’approbation de tous les responsables politiques qui veulent servir leur pays.
C’est le cas de :
– de l’accès au soin pour tous
– la lutte contre les déserts médicaux
– l’accueil des handicapés
– l’égalité homme-femme
– la défense de la laïcité
– la lutte contre le terrorisme.
Mais comment financer ce programme?
On est stupéfait des déclarations du Premier ministre sur la gravité du trou budgétaire qu’il connaissait comme E.Macron alors ministre de l’économie.
Le Premier ministre est dans une contradiction totale ... : il veut faire des économies et en même temps relancer la croissance mais les augmentations d’impôts vont peser sur l’activité économique !
C’est ainsi que l’annonce maintenue de la hausse de la CSG – coût : 21 milliards d’euros- va aboutir à une baisse de pouvoir d’achat pour une majorité de Français , donc de l’activité entérinant une baisse des rentrées fiscales !
De même , les familles sont oubliées , les retraités et les professions libérales tous durement maltraités , le risque est de faire face à une crise sociale majeure: leur pouvoir d’achat diminuera encore !
Toutes les baisses d’impôts sont renvoyées aux calendes grecques, sauf la suppression de la Taxe d’Habitation qui va pénaliser les collectivités locales et en conséquence réduire leurs investissements qui représentent 72 % des investissements publics du pays, sale coup pour les entreprises !
De la même manière, le maintien de l’ISF et sa concentration sur l’immobilier, avec l’augmentation probable de son taux, va peser lourdement sur la construction.
Cette politique économique ne relancera la croissance !
Enfin et surtout, la volonté réaffirmée par le Premier ministre d’imposer des plans d’urbanisme intercommunaux ( PLUI ) afin d’obliger les villes à construire des logements sociaux va provoquer le bouleversement de l’urbanisme de nombreuses villes résidentielles, notamment dans les Yvelines, en densifiant à outrance !
C’est un recul total de la démocratie locale qui doit être fondée sur la proximité avec nos concitoyens, dans un domaine aussi important que leur cadre de vie; les Maires perdent une compétence fondamentale pour leur ville.
Edouard Philippe est en réalité dans une contradiction structurelle, il fait le grand écart , il va terminer par un claquage , l’échec est certain !...