Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2018

Le vrai visage d'un Macron pervers et décadent par la fête afro-techno-LGBT à l’Elysée !...

 

http://media.medias-presse.info/wp-content/uploads/2018/06/elysee-techno-lgbt.jpg

 

Il y a quelques jours, un certain Philippe de Villiers tressait une couronne de lauriers à Emmanuel Macron, évoquant la « verticalité de sa présidence »…

Pour bien comprendre, cette notion de verticalité, regardez donc les images de la « fête de la musique » organisée à l’Elysée par Brigitte et Emmanuel Macron.

 

http://media.medias-presse.info/wp-content/uploads/2018/06/elysee-macron-techno-lgbt.jpg

Devant un public de 1.500 bourgeois autant friqués que décadents, c’est une fête afro-techno-LGBT qui s’est déroulée dans ce lieu de pouvoir transformé en Sodome.

http://media.medias-presse.info/wp-content/uploads/2018/06/elys%C3%A9e-techno-lgbt-kiddy.png

La cerise sur le gâteau : le DJ Kiddy Smile arborant un maillot sur lequel était écrit « Fils d’immigrés, noir et pédé ». Le ton est donné pour les français qui ont voté pour ce parvenu ! …

C

Scoop de la presse italienne : Macron a été financé par Soros, David Rothschild et la banque Goldman-Sachs!

 

 

L’information a été publiée par Il Populista du 17 juin. Selon le site internet italien, le piratage de la boîte courriel d’Emmanuel Macron a livré des informations très intéressantes : les 21.075 fichiers inclus dans les 71.848 courriels piratés, dont les médias aux ordres (Slate, Libération, Le Monde, France Culture) prétendaient qu’ils ne contenaient rien d’intéressants, ont enfin livré tous leurs secrets.

On y découvre notamment les financements accordés à Emmanuel Macron sous forme de prêts : 8 millions de la part du Crédit Agricole, mais également 2.365.910,16 € de la part de George Soros ; 976.126,87 € de la part de David Rothschild et 2.145.100 € de la part de la banque Goldman-Sachs.

Et le site italien de s’interroger :

« Et à ce stade, il est légitime de demander en retour ce qu’ils ont demandé, ces magnats de la finance qui n’agissent certainement pas par un pur esprit «patriotique». Et combien pèse leur soutien dans les choix du président … ».

23/06/2018

Pour la première fois, la Fête de la musique était invitée au Palais de l’Élysée : noirs et pédés au programme !

 

 

Pour la première fois, la Fête de la musique était invitée au Palais de l’Élysée. Et quelle première ! Plusieurs artistes se sont succèdés dont le DJ Kiddy Smile, lequel portait un message particulièrement militant.

Électro sans cravate

Emmanuel Macron a donc choisi de faire « bouger les lignes » cette année. La cour de l’Élysée a alors pris des allures de dancefloor le 21 juin au soir, de 20 h à minuit. Une programmation faisant la part belle à la musique électronique puisque l’on retrouvait à l’affiche Chloé, Cezaire, Kiddy Smile, Kavinsky et Busy P.

Côté public, quelques 1 500 invités avaient pris place devant les platines. Pour sa part, Emmanuel Macron a fait une apparition en compagnie de son épouse. Un président sans cravate, signe de la légèreté de la soirée.

Migrants et LGBT

Une légèreté sur la forme mais pas sur le fond. Kiddy Smile, l’un des DJ du soir, arborait en effet un tee-shirt orné d’un étonnant slogan pour une soirée dans ce lieu « un minimum » officiel. On pouvait ainsi y lire « Fils d’immigré, noir & pédé » ! ... L’artiste avait effectivement choisi d’afficher son soutient à la cause LGBT et aux migrants, très présents actuellement dans l’actualité européenne.

Kiddy Smile. Source : Twitter

Par la suite, Emmanuel Macron prendra la pose avec Kiddy Smile et son équipe :

Source : Twitter
Fête de la musique
Source : ledauphine.com
 

Quant à la prestation en question, la voici ci-dessous :