Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2018

Vannes (Morbihan) : de nuit, le gouvernement fait secrètement débarquer à la gare des centaines de migrants clandestins .

 

 
 

 Des sources internes à la préfecture du Morbihan ont révélé à BREIZ ATAO la méthodologie suivie par Paris et l’Etat Français pour implanter, à l’insu de la population bretonne, des centaines de migrants clandestins afro-musulmans en Bretagne.

Il y a un peu plus d’un mois, au milieu de la nuit et sous bonne garde policière, environ 300 migrants clandestins étaient débarqués dans le plus grand secret à la gare de Vannes.

Embarqués ensuite à bord de bus, ils ont été expédiés vers diverses destinations bretonnes où les attendaient des agents gouvernementaux et des organisations stipendiées afin de faciliter la colonisation de peuplement islamique.

Les habitants résidant à proximité des gares principales de Bretagne sont appelés à prendre en photos le moindre mouvement suspect de colons afro-musulmans secrètement organisé par le gouvernement. Les noms des ennemis du peuple affiliés à cette politique criminelle sont également à collecter et à transmettre à BREIZ ATAO.

Toute information sur les entreprises de transport (car bien sûr, ils arrivent aussi par exemple à Lorient par cars entiers et souvent la nuit )  qui collaborent à cette entreprise est activement recherchée afin d’adopter les contre-mesures nécessaires contre ces traîtres.

Ecrire à : redactionbreizatao@gmail.com

 

04/07/2018

Un demandeur d’asile irakien attaque un homme au cutter à Lyon.

 


Dans la nuit de vendredi à samedi à Lyon, un demandeur d’asile irakien a asséné en pleine rue un coup de cutter à un homme. Condamné à 10 mois de prison, il peut tout de même rester en France, le dépôt de sa demande d'asile le protégeant.

Un refugié irakien, arrivé en France il y a un mois afin d'y demander l'asile, a attaqué au cutter un couple dans la nuit de vendredi à samedi à Lyon, annonce le média local Le Progrès .

 

A police car is parked in front of the Belgian Federal Parliament building in Brussels on September 23, 2015 after it was evacuated earlier in the morning due to a bomb alert.
 
 
Toujours selon le Progrès, le couple marchait rue Duvivier dans le 7e arrondissement lorsqu'il croisa la route d'un individu âgé de 20 ans. Sans aucune raison apparente, celui-ci a sorti un cutter et entaillé le bras de l'homme.

 

Alertés par les victimes, des agents de sécurité d'un établissement de nuit sont arrivés sur les lieux et ont interpellé l'agresseur avant de le livrer à la police.

Jugé ce lundi, l'Irakien a écopé de 10 mois de prison et a été écroué.

Il n'a toutefois reçu aucune obligation de quitter le territoire français, car sa demande d'asile est toujours à l'étude ! . Merci Macron ...

 

03/07/2018

Une caserne de gendarmerie transformée en centre d’accueil d’immigrés à Sens-de-Bretagne ! ...

 

http://media.medias-presse.info/wp-content/uploads/2018/06/gendarmerie-sens-de-bretagne.jpg

 

Signe du grand remplacement, l’ancienne caserne de gendarmerie de Sens-de-Bretagne (35), près de Rennes, sera affectée au logements d’immigrés « mineurs non accompagnés » à partir du lundi 2 juillet.

Un tout nouveau mobilier vient d’être installé pour loger 24 jeunes immigrés arrivés illégalement. De quoi signifier aux gendarmes mais aussi à l’ensemble des 2.500 habitants de Sens-de-Bretagne quelles sont les priorités des autorités de la république…