Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/12/2014

Des enfants chrétiens décapités à Mossoul .

 

 
ei-barbarie
Le pasteur britannique Andrew White, toujours présent en Irak, a fait part aux médias d’une nouvelle atrocité commise par les djihadistes de l’Etat Islamique : quatre enfants chrétiens ont été décapités en Irak parce qu’ils avaient refusé de se convertir à l’islam.
Cet acte barbare s’est déroulé près de Mossoul, dans une enclave chrétienne récemment passée aux mains des djihadistes.
Le pasteur White  a décrit  au site Orthodox Christian Network comment les djihadistes ont pris possession de villages dans la plaine de Ninive et ont menacé de mort les chrétiens s’ils ne se convertissaient pas à l’islam.
Le pasteur White a expliqué comment des djihadistes se sont dirigés vers un homme et lui ont dit: «Soit tu te convertis à l’islam, soit nous tuons tous tes enfants». Il s’est alors exécuté et à prononcé les mots que les militants voulaient entendre. «Il était désespéré. Il m’a appelé et m’a demandé si Jésus l’aimerait encore malgré ce qu’il avait fait.
Mais un groupe de jeunes chrétiens n’a pas accepté de se convertir. Les enfants, tous âgés de moins de 15 ans, ont répondu: «Non, nous aimons Jésus, nous avons toujours aimé Jésus, nous avons toujours suivi Jésus, Jésus a toujours été avec nous».
Les membres de l’EI ont alors répété: «Prononcez les mots». Les enfants ont courageusement répondu : «Non, nous ne pouvons pas». Les djihadistes leur ont tranché la tête…
 

Les commentaires sont fermés.