Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/02/2015

Martyrs coptes: Hollande se refuse à les qualifier de chrétiens ...

 
francois_hollande_pas_content_1
 
À l’annonce de l’assassinat des 21 chrétiens égyptiens par le pseudopode libyen de l’État Islamique, le Président Hollande a fait diffuser dans la nuit le communiqué que voici :
 
"Le Président de la République condamne avec la plus grande fermeté l’assassinat sauvage de 21 ressortissants égyptiens, otages de Daech en Libye.
Il dénonce l’appel au meurtre et à la haine religieuse des terroristes. Il exprime sa préoccupation face à l’extension des opérations de Daech en Libye et rappelle la détermination de la France et de ses alliés à lutter contre ce groupe.
Le Président de la République présente ses sincères condoléances au peuple égyptien et s’associe au deuil national que le président Sissi a décrété en République Arabe d’Egypte."
 
Vous remarquerez trois choses.
1. La religion des « ressortissants égyptiens » n’est pas précisée. Or, ils ont été assassinés parce qu’ils étaient chrétiens !
 
2. La « haine religieuse des terroristes » est une haine antichrétienne. Le communiqué tait cette particularité parfaitement précisée par les islamistes eux-mêmes.
 
3. On utilise l’expression neutre Daech – un acronyme pour ne pas dire ce qu’il signifie – État islamique en Irak et au Levant – afin que le mot islamique ne soit pas prononcé, et nier la réalité : ces « terroristes » sont des musulmans.
 
C’est triplement scandaleux mais c'est à l'image de Hollande et de la république ...
 

Les commentaires sont fermés.