Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2015

Bolivie : l’évêque d’Oruro interdit la communion dans la main .

 

 

Le 16 août 2015, l’évêque du diocèse d’Oruro, en Bolivie, Cristóbal Bialasik, a affirmé, devant ses fidèles, lors de la messe du dimanche, qu’il interdisait désormais la communion dans la main. Il a souligné que « son diocèse n’allait plus tolérer que l’on administre le Corps du Christ qui se trouve dans l’Eucharistie dans les mains des fidèles ».

En effet, force est de constater que c’est une attitude que l’on ne voit guère de nos jours car en réalité dans la plupart des diocèses d’Amérique Latine, les évêques encouragent la communion dans la main et ils vont jusqu’à interdire la communion à genoux et dans la bouche.

Des fidèles du diocèse ont applaudi la décision de l’évêque car, étant donné que dans cette région des pratiques sataniques et de sorcellerie sont à l’ordre du jour, la communion dans la bouche empêchera que les gens qui se rendent à de telles pratiques ne puissent plus voler les hosties et les utiliser à des fins sacrilèges.

L’évêque de ce diocèse a très bien fait d’affirmer que le Corps de Notre Seigneur se trouve dans la Sainte Hostie, mais, rappelons-nous que pour qu’il y ait véritablement la Présence Réelle, c’est-à-dire, une vraie Consécration, il faut une vraie consécration et un véritable prêtre validement ordonné.

Néanmoins, il a été très courageux de sa part de tenir tête à tous ses confrères d’Amérique du Sud, qui eux, sont en désaccord avec lui. Comme par exemple, l’ancien président de la Conférence Épiscopale d’Argentine, Jorge Mario Bergoglio, qui lui, sans aucun regret, distribuait déjà à l’époque, l’hostie dans les mains.

Ne serait-il pas une bonne idée que les évêques conciliaires reprennent un peu le vieil enseignement de l’Eglise Catholique et dont le Docteur Angélique a si bien développé concernant la Communion ?

 

Les commentaires sont fermés.