Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2017

François de Rugy, nouveau président de l’Assemblée nationale, favorable à la légalisation du cannabis, de l’euthanasie, de la GPA,…

 

L’aristocrate rouge François Goullet de Rugy est le nouveau président de l’Assemblée nationale.

Président du parti écologiste, candidat à la primaire de la gauche pour la présidentielle de 2017, très éphémère soutien de Benoît Hamon avant de rapidement passer dans le camp d’Emmanuel Macron, François de Rugy est favorable à de nombreux projets mortifères.

Le "noble rouge", ennemi des familles

Défenseur du « mariage » homosexuel et de l’adoption d’enfants par des homosexuels. Par ailleurs, François Goullet de Rugy considère que l’avortement et la procréation médicalement assistée sont des « étapes dans l’émancipation des individus » !

Il est partisan de la légalisation du cannabis, de l’euthanasie, du suicide assisté, de la procréation médicalement assistée et de la gestation pour autrui.

 

Gérard Collomb, franc-maçon et ministre des cultes ...

 

Gérard Collomb est un habile politicien.

A 69 ans, l’ex-maire de Lyon est le ministre de l’Intérieur d’Emmanuel Macron. Il est aussi le ministre des relations avec les cultes. Depuis 1912, ces deux fonctions sont couplées.

Or, comme nombre de ses prédécesseurs à la place Beauvau, Gérard Collomb est un franc-maçon, initié en 1989 au Grand Orient de France.

Il est aussi membre du club mondialiste Le Siècle et membre du Groupe d’amitié parlementaire France-Israël et entretient les meilleures relations avec le CRIF.

L’habileté de Gérard Collomb consiste précisément à faire oublier ses appartenances occultes et à amadouer l’ensemble de ses interlocuteurs.

Ainsi, le franc-maçon Gérard Collomb est devenu un proche de Mgr Barbarin! ...

 

Le franc-maçon Gérard Collomb ne manque pas non plus une occasion de s’afficher avec des représentants de l’islam.

Bref, Gérard Collomb facilite tranquillement l’acceptation d’un syncrétisme religieux qui entre parfaitement dans le plan mondialiste.

 

05/07/2017

France : 15 000 musulmans radicalisés signalés, +25% entre mars et juin 2017 (juqu’à 540 en Bretagne) .

 

 
 

 

BREIZATAO – POLITIKEREZH (04/07/2017)

En France, le nombre d’activistes musulmans « radicalisés » a considérablement augmenté entre les mois de mars et juin 2017. Il est ainsi passé de moins de 12 000 à plus de 15 000 en seulement trois mois.

 

Le département du Finistère en compte entre 100 et 150, le département des Côtes d’Armor entre 60 et 90, le département du Morbihan entre 15 et 70, l’Ille-et-Vilaine entre 20 et 100 et la Loire-Atlantique entre 26 et 130.

D’après ces indications, la Bretagne compterait jusqu' à 540 éléments musulmans connus pour leur activisme islamiste.