Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/10/2018

Quand les racailles s' assemblent ...

 

Dans la com de Macron, il y a les jeunes et les ‘djeunes’.

Qu’ils soient jeunes lycéens radical-chic ou ‘djeunes’ sortant de prison, Emmanuel Macron devant leurs insolences pose différemment. Pour le gamin qui s’essaye à l’effronterie, il joue au président sûr de sa fonction, face aux malabars aux gestes obscènes il s’écrase naturellement.

Qui ne se souvient pas de cette vidéo dans laquelle on voyait un Macron donnant sentencieusement, à Suresnes, une leçon de respect à un gringalet boutonneux poussé par un élan de faible hardiesse à son égard en l’appelant Manu. « Tu te comportes comme il faut », lui rétorque alors Emmanuel Jupiter Macron. Et surtout « tu m’appelles monsieur le Président ou Monsieur ».

Autre décor, autres mœurs : pas de leçon de respect pour les deux malabars avec qui il se fait prendre en photo lors de son voyage officiel dans l’île de Saint-Martin aux Antilles : l’un d’eux fait un doigt d’honneur et l’autre, braqueur sortant de prison, les cornes du diable. Jupiter a perdu de sa superbe… et ces ‘djeunes’ ont obtenu de l’impunité à perpétuité…

 

Les commentaires sont fermés.