Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/08/2018

La pédophilie au sein de la communauté juive…

 

La pédophilie est un crime abominable qui doit être réprimé avec la plus grande sévérité, cela ne fait aucun doute et il ne doit y avoir à ce sujet aucune exception. Or, si les médias dominants occidentaux ne manquent pas une occasion de faire leurs gros titres au sujet d’affaires de pédophilie impliquant des clercs catholiques, quitte à entretenir une confusion des chiffres en mêlant des affaires vieilles de 70 ans avec des dossiers actuels, ces mêmes médias dominants se font particulièrement muets au sujet de l’ampleur des scandales de pédophilie au sein des communautés juives.

Pourtant, il existe un organisme juif, Amudim, dirigé par le rabbin Zvi Gluck, qui traite particulièrement le sujet des abus sexuels pédophiles au sein de la communauté juive ultra-orthodoxe.

Depuis sa création en 2014, l’association Amudim a pris en charge environ 5.000 cas.

Le siège principal d’Amudim se trouve à New York, mais des bureaux ont récemment été ouverts en Israël. Et le rabbin Gluck explique qu’Amudim reçoit quotidiennement des appels du monde entier.

Le rabbin Gluck s’est d’abord intéressé au problème de la toxicomanie au sein de la communauté juive ultra-orthodoxe. « J’ai réalisé que beaucoup de gens que j’étais amené à aider avaient été victimes de violences sexuelles dans l’enfance et qu’il n’y avait pas vraiment de choses mises en place pour les aider », explique-t-il. « J’ai fait mon premier discours public sur ce sujet, qui a fait beaucoup de bruit dans la communauté juive, au mois d’octobre 2010. » Des propos qui n’ont pas plu au sein de sa communauté. Mais il précise : « mon père étant très influent, mes détracteurs n’ont pas pu s’exprimer publiquement contre moi », contrairement à un grand nombre d’autres personnes qui se sont attaquées aux scandales pédophiles au sein de la communauté juive et qui ont été chassées de leurs villes et traînées dans la boue.

Mais ce n’est que depuis 2015 que l’association Amudim organise des conférences sur le sujet et met le doigt sur le problème de la pédophilie au sein des écoles juives orthodoxes.

 
 

Le rabbin Gluck souligne que le budget annuel d’Amudim est passé de 380.000 dollars en 2014, à 3,9 millions de dollars en 2017. Selon le rabbin, Amudim a déjà géré 2.166 cas au cours des six premiers mois de 2018 et reçoit 40 à 50 nouveaux dossiers chaque semaine et environ 200 appels par jour. Avant de préciser : « Entre 35 et 40 % de nos clients ne sont pas pratiquants. Nous travaillons désormais avec deux programmes laïcs en Israël. Je dirais que c’est davantage juif que religieux. »

 

 

17/08/2018

Le gouvernement vient de payer les médias pour 540 000 euros afin de promouvoir l’ importation des clandestins « SOS Méditerranée » !

 

L’association SOS Méditerranée qui supervise le transfert de migrants clandestins depuis l’Afrique a vu ses campagnes de publicité passées gratuitement à la télévision et à la radio. Démonstration que le remplacement de population est une politique d’état en France.

Libération explique ces campagnes gratuites par l’obtention du label « grande cause », obtenu en 2017 par SOS Méditerranée. Il s’agit d’une distinction décernée par le Premier ministre chaque année à une ou plusieurs associations en manque de visibilité. Elle permet d’obtenir des campagnes publicitaires sur les chaînes publiques et certaines chaînes privées, pendant douze mois.

Le coût total aurait été de 540 828 euros.

Le quotidien fait aussi la liste des médias qui ont participé :

– Dons en nature valorisés dans nos comptes : Amaury Media (L’EQUIPE TV) CANAL+ (VICELAND, Planete +, Comedie +, Infosport +, Non stop people, Campagne TV) IP France (RTL) Lagardère Publicité (Europe 1, Virgin radio, RFM, RFM TV, VIRGIN radio TV, Elle Girl) M6 (6TER, W9) NRJ (NRJ12, NRJ hits, Station 25, NRJ, Chérie 25, Nostalgie, Rires et Chansons) REGIS (Mangas, TREK, Animaux, Toute l’Histoire, Sciences et Vie TV, Chasse et Pêche, AB Moteurs, AB1) TF1

– Dons en nature non valorisés dans nos comptes : France 2 France 3 NEXT (RMC, BFM Business) Nova Régie (Radio Nova, TSF Jazz) Radio France (France info, France inter, France bleu) Skyrégie (SKYROCK)

(Source : Valeurs Actuelles)

 

 

16/08/2018

PayPal met fin au compte d’Egalité & Réconciliation !

 

Jeudi 9 août 2018 à 15h08, les équipes d’Égalité & Réconciliation ont reçu ce mail de PayPal :

Nous avons récemment revu votre utilisation des services PayPal sur votre site et votre compte.

Après une récente étude de l’activité sur votre compte, nous avons déterminé que vous êtes en violation de notre règlement sur les utilisations autorisées.

La violation du règlement des utilisations autorisées constitue une violation des conditions d’utilisation. Ainsi, nous avons le droit de restreindre ou fermer votre compte.

Par conséquent, votre compte PayPal a été restreint de manière permanente.

Vous devez retirer toutes vos références à PayPal de votre site Internet et/ou de vos enchères.

Cela inclut la suppression de PayPal comme option de paiement ainsi que la suppression du logo et/ou du panier PayPal.

La dernière transaction encaissée par Égalité & Réconciliation fut enregistrée à 15h04. En l’espace de quatre minutes, sans aucun préavis le compte PayPal de l’association s’est vu « restreint » (ce qui veut dire en langage plus direct : totalement bloqué et inutilisable).

Immédiatement, les équipes d’E&R ont contacté Paypal pour connaître les raisons de cette « restriction » sans sommation, inexpliquée, et pourtant très lourde de conséquences. La réponse de ce dernier :

Merci de nous avoir contactés concernant la restriction sur votre compte.

En raison de la violation du Règlement sur les utilisations autorisées de PayPal, votre compte demeurera restreint de façon définitive.

Nos Conditions d’utilisation stipulent qu’à notre entière discrétion, nous nous réservons le droit de restreindre un compte en cas de violation des Conditions d’utilisation, y compris du Règlement sur les utilisations autorisées.

Conformément aux Conditions d’utilisation, lorsque nous restreignons définitivement un compte pour violation du Règlement sur les utilisations autorisées, nous pouvons suspendre votre argent pendant une période allant jusqu’à 180 jours ou plus.

Pour en savoir plus sur la procédure de déblocage de l’argent, reportez-vous à notre email d’origine indiquant les détails de la restriction.

Si vous ne l’avez pas déjà fait, merci de supprimer toute référence à PayPal de vos sites et enchères.

Pour consulter notre Règlement sur les utilisations autorisées, cliquez sur Contrats d’utilisation en bas de n’importe quelle page, puis cliquez sur Règlement sur les utilisations autorisées de PayPal.

E&R attend une vraie réponse sur les raisons de cet énième blocage, mais n’est pas dupe et la question d’une nouvelle tentative de persécution par l’un des géants du Web se pose évidemment. Les officines communautaires habituelles épaulées par la DILCRAH (et son budget pharaonique de 100 millions d’euros) veulent mettre fin à la liberté d’expression sur Internet en s’appuyant activement sur les GAFA.

Pour rappel, en moins d’un an, l’association Égalité & Réconciliation a vu successivement résilié son compte bancaire La Banque postale, son assurance à la MAIF, son compte Facebook, son compte YouTube (rétabli provisoirement sous la pression de son avocat) et maintenant son compte PayPal. Sans parler des multiples procès visant à faire taire Alain Soral !

 

Le gouvernement, la judéo-maçonnerie et toutes les officines apatrides financées par nos impôts sont comme d' habitude à l 'origine de ces fermetures de compte  .