Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2018

Guerre interethnique à Nantes : Après les émeutes raciales, manifestation afro-musulmane pour exiger des représailles !

 

 
 

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (06/07/2018) Après la mort du fugitif afro-musulman multirécidiviste Aboubakar Fofana qui avait blessé un CRS à Naoned (Nantes) en tentant de forcer un barrage de police, les masses extra-européennes sont descendues dans les rues de la capitale bretonne pour menacer et appeler à la vengeance raciale.

 

Ces images illustrent parfaitement la submersion migratoire et l’islamisation qui en découle. Lorsque les masses afro-musulmanes parlent de « justice », il faut comprendre « vengeance raciale » à l’encontre des Blancs !

Lorsque BREIZ ATAO avait évoqué « l’africanisation et l’islamisation fulgurantes » de la commune de Pontivy, dans l’actuel département du Morbihan, le gouvernement français avait déclenché une féroce répression aboutissant à 2 ans de prison en février dernier (lire ici).

Nos lecteurs peuvent constater que la vérité au sujet chaos racial et religieux qui progresse en Bretagne est strictement censurée par le gouvernement français et ses laquais opérant sur le territoire breton.

Ils constatent aussi que, malgré les efforts désespérés de censure pris par les médias d’état et le gouvernement central, la réalité de l’africanisation de la Bretagne est visible aux yeux de tous.

 

Écrire un commentaire