Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2018

Le Docteur Touraine, un franc-maçon chargé de faire passer l’euthanasie à l’Assemblée nationale .

http://media.medias-presse.info/wp-content/uploads/2018/02/dr-touraine.jpg

Le débat à l’Assemblée nationale sur l’euthanasie a tout d’une mascarade.

Le président du groupe d’études « Fin de vie » à l’Assemblée nationale, Jean-Louis Touraine, est un « maître » franc-maçon, porte-voix de l’Association pour le droit à mourir dans la dignité (ADMD) et Le Docteur Touraine se garde bien, d’ailleurs, d’utiliser le terme « euthanasie »! ...

Jean-Louis Touraine, professeur de médecine lyonnais de 71 ans, député La République En Marche de la 3e circonscription du Rhône après l’avoir été pour le Parti socialiste, est aussi « Maître » au sein de la loge « Les amis choisis ».

« J’oscille entre l’athéisme et l’agnostisme. Je suis entré en franc-maçonnerie, au Grand Orient, sur le tard. », a-t-il déclaré.

Et, dans les loges, le Docteur Touraine a déjà largement fait part de ses opinions mortifères qui sont, du reste, celles affichées par toutes les obédiences maçonniques de par le monde.

http://media.medias-presse.info/wp-content/uploads/2017/10/godf-euthanasie-oct2017.jpg

 

Cet individu, que l’on dit très habile, occupe donc une place de choix pour manipuler les débats à l’Assemblée nationale en faveur de l’euthanasie...

 « Le mot “euthanasie” a été utilisé dans le passé pour dix mille choses et cela induit de la confusion », déclarait-il en octobre à Paris lors d’un colloque « Fin de vie, la liberté de choisir ». « Il était employé par les médecins nazis, et pas que par eux, par l’ensemble des nazis », ce qui « a complètement détourné le terme de sa réalité ».

De la même façon que la novlangue a remplacé le mot « avortement » par « IVG », le Docteur Touraine souhaite remplacer « euthanasie » par « assistance médicalisée à mourir ».

La maîtrise de la sémantique et son détournement sont des techniques indispensables pour manipuler l’opinion publique et lui faire admettre les pires horreurs.

Et, comme toujours, il s’agit de présenter le mal sous l’apparence d’un bien. Le Docteur Touraine raconte donc que les Français sont privés d’une « liberté essentielle » : « Nous voulons ajouter ce droit nouveau, cette possibilité pour quelqu’un de dire : je veux que ma vie s’arrête maintenant. »

Manipulateur, le docteur Touraine affirme que « quatre mille euthanasies clandestines » ont été pratiquées et réclame donc de légaliser cette pratique officine para-maçonnique, était « faux ».

 

L’étape suivante ? L’euthanasie des enfants !

 

http://media.medias-presse.info/wp-content/uploads/2018/02/godf-euthanasie-de-enfant.jpg

Les commentaires sont fermés.