Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/02/2018

Le journal de gauche Ouest-France a une nouvelle fois fait preuve de sa haine atavique envers l’héritage chrétien des Européens.

Le journal de gauche Ouest-France a une nouvelle fois fait preuve de sa haine atavique envers l’héritage et l’essence des Européens.

 

Fidèle au vieux terrorisme cosmopolite défendu par le clergé marxiste bergoglien, le journal du monothéisme démocratique a dénoncé avec virulence l’usage de runes scandinaves par la sélection olympique norvégienne.

Ouest-France (source) :

Dale of Norway est à l’origine d’un gros scandale en Norvège. En effet, après avoir sorti une ligne de pulls destinée au skieur alpin norvégien, la polémique comme quoi les symboles inscrits sur les vêtements étaient nazis a enflé.
C’est le scandale qui fait du bruit ces derniers jours en Norvège. Des équipements créés par la marque Dale of Norway destiné aux skieurs alpins arborent des motifs qui ont été utilisés par les nazis. Ces symboles sont aujourd’hui utilisés par des groupuscules néo-nazis.
Le motif à l’origine de la polémique est une rune en forme de parapluie qui représente Tyr, le dieu de la guerre. Celui-ci est associé à la bataille, à la stratégie et à la victoire. Dans les années 1930, le IIIe Reich a repris la rune de Tyr pour en faire l’emblème d’une école où ont été formés des représentants du régime nazi.

Il s’agit ici de l’habituelle inquisition cosmopolite pour laquelle tout ce qui existait avant les tables de la loi des droits de l’homme relève de l’hérésie, du séparatisme culturel et moral, bref du différentialisme.

Ces prétendus « symboles nazis » sont en réalité vieux de plusieurs millénaires et étaient en usage dans le monde germanique et scandinave : les runes.

La vieille haine de la bourgeoisie socialo-marxiste, post-chrétienne et cosmopolite envers la culture populaire des Européens n’est pas une chose nouvelle.

Et elle doit cependant alerter ces derniers contre les tentatives désespérées des tenants du monothéisme antiraciste visant à détruire, à l’image des islamistes, tout ce qui incarne l’identité profonde des peuples qu’ils cherchent à maintenir, avec une difficulté croissante, dans le giron de leur superstition.

 

 

Plus particulièrement, les oghams celtiques ou les symboles comme le triskel ne manqueront pas d’être désignés comme suspects aux yeux des inquisiteurs de l’église démocratique pour lesquels l’abolition des peuples et de leur culture est une condition sine qua non de la parousie du communisme racial, i.e. le « multiculturalisme ».

 

Le programme anti-européen de Ouest-France et du Vatican néo-communiste ne doit tromper aucun Breton : leur héritage celtique sera ciblé tôt ou tard pour faire place au nouveau monothéisme qu’est le socialisme couronné par l’islam !

 

 

Chez France Télévisions, l’argent des contribuables coule à flot !

On savait déjà que Delphine Ernotte n’aime pas trop les hommes blancs de plus de cinquante ans...

Elle n’aime pas non plus conserver longtemps un même logo.

Chez elle, le maître mot c’est le grand remplacement à tous les niveaux !

Et tant pis pour ce que ça coûte puisque c’est le contribuable qui paye les factures de la télévision publique.

Delphine Ernotte a donc commandé de nouveaux logos. Deux agences de communication ont travaillé dur, cela se sent tout de suite en voyant le résultat !

Non, ce n’est pas une plaisanterie : ci-dessous, ces simples points de couleur devant un chiffre sont le résultat du travail harassant fourni par les agences Movement et Joosnabhan pour remplacer les logos actuels en forme de quadrilatère.

http://media.medias-presse.info/wp-content/uploads/2018/02/france-televisions-logos.jpg

Ce travail d’une imagination tout simplement exceptionnelle vaut une facture de… 90.000 euros pour la « conception et la réalisation » suivie d’une autre de 50.000 euros pour les « droits d’utilisation« . Ça fait cher le point. Mais quel point !

Redevenons sérieux quelques instants. Cette supercherie à 140.000 euros ne s’arrête pas là. L’appel d’offres pour le « déploiement » de ces nouveaux logos sur les antennes et les sites de France Télévisions est estimé à… 500.000 euros !

Et on ne vous dit pas encore le coût supplémentaire pour modifier les logos sur tous les véhicules, les façades, les présentoirs, etc, pour les cinq chaînes nationales, les 24 stations locales de France 3 et les 9 antennes d’outre-mer.

 

« Le coût total du rafraîchissement de la marque ne pourra être évalué qu’a posteriori« , explique France Télévisions ! ...

 

A quoi servent nos députés qui se goinfrent avec nos impôts et ne défendent que leurs intérêts ?

 

http://media.medias-presse.info/wp-content/uploads/2018/02/deputes-rares.jpg

 

Que gagne un député français ? Sur M6, l’émission Capital a donné quelques indications intéressantes :

 

. 7.209 euros d’indemnité mensuelle

. 5.372 euros mensuels de frais de mandat

. 12.000 euros annuels pour les timbres et les recommandés

. 4.200 euros annuels pour les abonnements téléphoniques et numériques

. un forfait de 15.000 euros pour s’équiper en matériel informatique

. 2.800 euros de frais de taxis

. la gratuité sur les trains

. douze voyages en avion etc ...

Pour comptabiliser ce que nous coûte une assemblée de "parlementeurs", ajoutons que chaque député dispose d’un budget mensuel de 9.618 euros pour payer ses collaborateurs ...

Et pour ce prix-là, quand ils daignent se déplacer, certains jouent sur leur tablette, d’autres consultent les soldes en ligne ou roupillent ! ...

Et si encore ils défendaient nos intérêts ! Mais non, la majorité obéit à leur parti et ne servent plus à rien vu que toutes les décisions sont prises à Bruxelles .

Ne votez plus !

 

http://media.medias-presse.info/wp-content/uploads/2018/02/depute-joue.jpg

http://media.medias-presse.info/wp-content/uploads/2018/02/depute-fait-les-soldes.jpg

http://media.medias-presse.info/wp-content/uploads/2018/02/deputes-dorment.jpg