Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2018

Soros va utiliser 33 milliards de dollars pour faire sauter les gouvernements européens hostiles à l’immigration islamique (Farage) !

 

 

 Interrogé par un média hongrois sur le rôle joué par le milliardaire socialiste George Soros, la figure de proue de l’indépendantisme britannique Nigel Farage a fait part de ses inquiétudes quant aux plans du spéculateur américain Soros d’origine juive.

Visegrad Post (source) :

Le traitement que j’ai subi en Amérique est incroyable. Je serais désormais un antisémite parce que j’ai critiqué M. Soros. On m’a traité de tout au cours des vingt dernières années, mais ça, on ne l’avait jamais dit, jusqu’à ce que j’attaque M. Soros.
Je m’inquiète au sujet de M. Soros, parce que son Open Society a déjà injecté 15 milliards de dollars et s’apprête à y rajouter 18 autres. Dans le monde de la politique, on a jamais vu un groupe de pression disposant d’une telle masse d’argent. Ils ont plus d’argent que la plupart des gouvernements.
Pour ce que j’en vois, M. Soros veut détruire les États nationaux, il veut détruire la cellule familiale, il veut détruire toutes les normes de la société occidentale.
Je pense que c’est une chose très dangereuse. Je sais que quiconque serait sur son passage passera un mauvais quart d’heure. Il s’est engagé dans une bataille à mort contre votre premier-ministre dans votre pays. Je ne crois que la plupart des gens comprennent vraiment l’étendue de l’organisation de cet homme, tout l’argent qu’il y a derrière elle. C’est une énorme guerre de propagande qui est en train de se dérouler.
J’ai montré qu’il avait 226 de ses amis au sein du Parlement européen.
Je leur ai donc écrit à tous pour leur demander de déclarer quel était le niveau de leur engagement au sein de cette Open Society. Je n’ai pas eu une seule réponse. M. Soros constitue un réel problème, pas seulement pour la Hongrie.
George Soros est l’ennemi majeur de l’État Nation et de la culture chrétienne.

L’intervention de Nigel Farage sur le sujet au parlement européen en novembre dernier.


 

Les commentaires sont fermés.