Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2017

61% des Français et 55% des Européens veulent interdire aux musulmans d’immigrer en Europe .

 
 

BREIZATAO – ETREBROADEL (09/02/2017)

Une étude d’opinion menée dans dix pays européens par la fondation britannique Chatham House (source) indique que 55% des Européens ne veulent plus de colons musulmans en Europe.

Suite au décret présidentiel de Donald Trump, l’organisation a demandé à 10 000 personnes de réagir à cette affirmation : « Toute migration supplémentaire de pays majoritairement musulmans devrait être stoppée ».  Les personnes interrogées pouvaient répondre par « d’accord », « pas d’accord » ou « sans opinion ».

Chatham House (source) :

Globalement, à travers les dix pays européens une moyenne de 55% s’accordent pour dire que toute nouvelle immigration de pays musulmans doit être stoppée. 25% d’entre eux ne sont ni d’accord ni opposés et 20% s’y opposent. On trouve une majorité dans tous les pays sauf deux, allant de 71% en Pologne, 65% en Autriche, 53% en Allemagne, 51% en Italie à 47% au Royaume-Uni et 41% en Espagne. Dans aucun pays, ceux qui s’opposent ne dépassent les 32%.

En France, 61% des personnes interrogées sont d’accord avec une interdiction pour les musulmans de pouvoir immigrer dans le pays. Voici le résultat en graphique :

 

 

Le système politique actuel doit donc imposer aux masses ce remplacement de population et son alliance avec l’islam. Ce qui suppose la mise en place d’une tyrannie.

La suite logique, outre la révolution qui amènera les ultranationalistes au pouvoir en Europe, est la destruction du fléau dont nous sommes victimes. Nous allons extirper les allogènes du continent de la même façon que nous avons convaincu les populations de l’urgence de stopper l’invasion.

C’est inéluctable.

 

 

Enfin, nous devons systématiquement relever le nom des individus et organisations qui soutiennent l’invasion afro-islamique. Pour l’heure, ils contrôlent encore les appareils politico-administratifs et les médias. Demain, tout sera différent.

 

 

Les commentaires sont fermés.