Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2016

L ' euthanasie pour les enfants !

Une nouvelle choc fait le tour du monde et la une des journaux : le premier cas d’euthanasie sur un enfant, à sa demande et avec le consentement de ses parents, a eu lieu en Belgique ! C’est le seul pays au monde à avoir approuvé la loi, en 2014, qui autorise sans limite d’âge des mineurs « en capacité de discernement » et atteints d’une maladie incurable à choisir le « suicide assisté ».

Le quotidien flamand Het Neuwsblad rapporte : « En silence et dans la discrétion la plus totale, pour la première fois dans notre pays un mineur est mort par euthanasie. » Aucune information en revanche sur l’âge, la maladie.

Le professeur Wim Distelmans, président de la commission fédérale de contrôle et d’évaluation de l’euthanasie a confirmé le cas de façon fort inappropriée :

« Il n’y a heureusement que très peu d’enfants qui entrent en considération, mais cela ne signifie pas que nous devrions leur refuser le droit à une mort digne. »

Heureusement ? Mort digne ?

Notre monde contemporain est-il devenu si fou que la mise à mort de ses propres enfants, quand ils sont une charge pour leurs parents, la société, eux-même, est qualifié de « mort digne » ?

Notre Temps où la culture de mort triomphe impunément est, sans contexte, le règne de la non-civilisation par excellence. Retour aux temps barbares avec toutes sa suite logique d’abîmes : invasion migratoire, mœurs perverses érigées en valeurs positives, dictature de la pensée, et bientôt des corps, perte du sens du sacré accouplé avec une recrudescence de la sorcellerie et des superstitions païennes… Voilà où nous conduisent les décideurs mondiaux et leurs chimères d’un monde meilleur !

Francesca de Villasmundo

Les commentaires sont fermés.