Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2016

Les attentats se multiplient; réponse de la police de Lyon au terrorisme ? La mise en garde à vue de deux militants de Génération Identitaire…

 

 

cellule-prison

La police de Lyon a répondu à l’appel du patron de la DGSI : répondre au terrorisme en traquant l’ultra-droite.

Voici le communiqué de Génération Identitaire suite à la mise en garde à vue de deux de ses militants.

Deux militants de Génération Identitaire sont actuellement en garde à vue à l’Hôtel de Police de Lyon et seront présentés au procureur mercredi matin.

Ils sont accusés d’intrusion et de violence sans ITT après avoir interrompu avec une banderole le Conseil de la Métropole de Lyon qui votait une nouvelle subvention d’un million d’euros pour un centre islamique (IFCM).

Selon des témoignages de policiers scandalisés, cette affaire est directement pilotée par Gérard Collomb, qui veut faire taire les militants de Génération Identitaire. Depuis plusieurs semaines, ces derniers ont mené différentes actions pour dénoncer les subventions (tractages, banderoles…).

Au lendemain d’un attentat islamiste qui a fait 84 morts, le Maire de Lyon monopolise donc des effectifs de police et de justice pour enquêter, interroger et perquisitionner des citoyens qui dénoncent pacifiquement l’utilisation d’argent public pour le financement d’un centre islamique.

Ces intimidations judiciaires ne font que renforcer la détermination de notre mouvement dans ce combat contre l’islamisation subventionnée et le Maire de Lyon.

 

Les commentaires sont fermés.