Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2016

La France sans prêtres .

 

Mgr-Bernard-Podvin-porte-parole-eveques-France

« On manque de vocations… Quand on ordonne 100 prêtres par an et qu’il en meurt 800 par an pour le territoire français, c’est évident. »

Ces mots de Mgr Bernard Podvin, ex-porte-parole de la Conférence des évêques de France, expriment l’La France bientôt sans prêtres ?effondrement des vocations sacerdotales au sein de l’Eglise conciliaire.

Cette année, selon les chiffres publiés par la Conférence des évêques de France (CEF), 79 nouveaux prêtres diocésains et 18 religieux ont été ordonnés, soit moins de cent ordinations pour toute la France.

Les chiffres publiés par la CEF sont consternants et témoignent des ravages du Concile Vatican II qui a causé la déchristianisation de nos sociétés : le nombre de prêtres catholiques en France a presque été divisé par deux en vingt ans, passant de 29.000 prêtres diocésains et religieux en 1995, à environ 15.000 en 2015.

 

Les commentaires sont fermés.