Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2015

Des trafiquants albanais empochent 9.800 euros par personne pour faire passer des immigrés clandestins de France en Angleterre.

 

 

 Un réseau de « passeurs » albanais vient d’être démantelé par la brigade mobile de recherche (BMR) à Calais et à Dunkerque. Ces trafiquants organisaient les passages d’immigrés clandestins vers l’Angleterre.

Les sommes en jeu sont énormes. Le forfait à acquitter au réseau albanais se paie entre 6500 et 7000 livres (jusqu’à 9.800 euros) par personne.

Pour ce montant, les réseaux albanais assurent à leurs clients d’être pris en charge, jusqu’au franchissement des 35 kilomètres séparant Calais de Douvres, quel que soit le nombre de tentatives nécessaires pour y arriver.

Les réseaux albanais fonctionnent avec des poids lourds dont les chauffeurs sont complices.

Les intermédiaires perçoivent de 700 à 1400 euros par personne.

Les passages se font souvent dans les cargaisons de légumes frais, de choux ou de pommes de terre, car ils dégagent une telle quantité de CO2 que les détecteurs de gaz carbonique censés repérer la respiration humaine sont inopérants.

Les enquêteurs ont estimé que le bénéfice du trafic du réseau arrêté atteindrait un minimum d’1,4 million d’euros pour un passage de 255 immigrés clandestins depuis le mois de mars.

Mais d’autres Albanais devraient rapidement remplacer ceux arrêtés…

Il reste un point à éclaircir : comment ceux qui composent ces marées d’immigrés clandestins sont-ils capables de payer près de 10.000 euros pour arriver jusqu’en Europe puis presqu’encore autant pour passer de la France à l’Angleterre ?

Beaucoup de Français, d’Européens, vivent dans la misère et sont loin d’avoir 20.000 euros d’économies.

Alors, d’où vient l’argent ? ...

 

L' accusation avait déjà été portée par Vladimir Poutine en personne: "les Etats-Unis portent une responsabilité directe dans le phénomène migratoire vers l’Europe auquel nous assistons."

Cette fois, c’est un membre des services de renseignements autrichiens qui affirme au magazine Direkt que des organisations américaines payent les passeurs pour transporter quotidiennement des milliers d’immigrés vers l’Europe !

Sans dévoiler l’identité de cet agent, le magazine Direkt a donné la parole à un membre des österreichischen Abwerhamts, les services de renseignement militaires autrichiens, qui explique que les passeurs réclament en moyenne de 7.000 à 14.000 euros pour faire voyager illégalement des immigrés vers l’Europe.

Et l’agent d’insister sur un sujet tabou : le rôle des Etats-Unis dont la géostratégie consisterait à noyer l’Europe sous la marée migratoire.

« Nous disposons d’indications qui démontrent que des organisations des États-Unis ont créé un système de co-financement et contribuent de façon  substantielle à payer les coûts du voyage. La plupart des candidats réfugiés payeraient 11.000 euros en espèces. Personne ne se demande d’où vient l’argent ? »

Et l’agent d’ajouter en conclusion de son entretien au magazine Direkt qu’il règne un blackout complet à ce sujet, que tout est fait pour que l’opinion publique ne sache rien de ce dossier.

 

 

Les commentaires sont fermés.