Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/03/2015

Pierre Freyburger, élu socialiste, vole le crucifix de l’hémicycle du Conseil général du Haut-Rhin !

P_Freyburger
 
 
La haine anti-chrétienne des socialistes est constante.
 
Dernier fait en date, un conseiller général socialiste du Haut-Rhin, monsieur Pierre Freyburger, a décroché vendredi le crucifix accroché dans l’hémicycle du Conseil général pour le mettre dans son sac, prétextant avoir eu un coup de sang :
« On avait alors fait observer qu’on était dans une enceinte républicaine et que ce crucifix n’avait pas lieu d’être. Est-ce que les élus de droite accepteraient qu’on accroche un crucifix par exemple à l’Assemblée nationale ? Je l’ai simplement décroché pour qu’on le remette à qui de droit c’est-à-dire à l’Eglise, et pour permettre au Conseil général de rentrer à nouveau dans la légalité ».
Sauf que, le Haut-Rhin est sous le régime du concordat, n’en déplaise à monsieur Pierre Freyburger. Son acte, en plus d’être un vol, est contraire à la loi en vigueur. Quelle sanction lui appliquera le premier ministre Manuel Valls qui se targue tant de vouloir faire appliquer la loi républicaine ? Ou bien la loi républicaine serait-elle appliquée uniquement lorsqu’elle est anti-chrétienne ? L’assemblée départementale a porté plainte pour vol.
 
La pseudo défense de Pierre Freyburger de vouloir défendre la laïcité par son geste est un mensonge pour cacher sa haine du christianisme et de tout ce qui est chrétien. Ce triste sir est par ailleurs très islamophile : c’est lui qui a porté le projet de la réalisation de la mosquée-cathédrale « An Nour » de Mulhouse lorsqu’il était adjoint chargé des cultes de cette ville, réalisation subventionnée par cette marie à hauteur de 240.000 € et sur un terrain appartenant à celle-ci !
 
Ce monsieur qui a été acteur actif de la subvention et de la construction de la mosquée de Mulhouse ne supporte pas un crucifix au nom soit disant de la laïcité ? Ces gens là sont du parti de la haine, la haine du christianisme, la haine de ce qui a fait la France, la haine de la France...
 

Les commentaires sont fermés.