Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2015

L' exemple admirable des enfants d’Irak .

 

 
ELLES SONT TROIS. Trois petites filles gaies, souriantes et lumineuses. Trois petites chrétiennes chassées par l’EI de Qaraqosh qui, répondant à un journaliste de la chaîne chrétienne SAT7, nous donnent, avec leurs mots simples, une belle leçon de foi et un formidable message d’espérance.
 
La victoire du Christ
 
Devant les abominations sans nom commises par l’EI, ces trois enfants nous livrent un autre message. Elles qui ont assisté aux tueries des fous d’Allah et ont dû fuir leurs foyers, qui ont tout perdu et vivent aujourd’hui dans un camp de réfugiés à Erbil, ont conservé leur sourire et n’éprouvent aucune haine pour leurs bourreaux.
Si elles regrettent bien sûr leur maison, leur école et leur église, elles expliquent que rien ne saurait leur manquer, parce que « Dieu nous donne tout ce dont nous avons besoin ».
Au journaliste qui leur demande pourquoi elles sourient, l’une d’elles répond simplement : « Parce que Jésus nous accompagne où que nous allions. » Et son amie, d’ajouter : « Il est dans notre cœur. » La pire chose à entendre pour un assassin de l’EI…
 
C’est la victoire du Christ sur le Malin. Là où la soldatesque djihadiste voulait éradiquer la foi chrétienne, détruire jusqu’à ses racines, elle n’a fait que les renforcer. Avec ces enfants, et donc l’avenir, qui nous livrent un formidable message d’espérance.
 
De l ' exemple du christianisme
 
Et lorsque le journaliste demande à l’une d’elles ce qu’elle pense de ses bourreaux, la fillette confie n’éprouver aucune haine. « Je ne leur ferai rien, dit-elle. Je demanderai seulement à Dieu de leur pardonner. » Aimer ses ennemis et leur pardonner : les deux actes les plus incompréhensibles pour un esprit humain, les plus difficiles à accomplir pour un chrétien, mais qui semblent tellement simples pour ces trois enfants.
 
Trois petites filles qui, avec leurs mots simples, leur gaieté communicative et leurs frimousses souriantes, montrent au monde entier ce qu’est une vraie religion d’amour.
 
 

Les commentaires sont fermés.